Techniques de dragues appliquées au référencement

Moteurs de recherche et annuaires, les nouveaux sex-symbols du Web …

A force d’entendre les termes sexy, glamour, etc… lorsque certains pros du référencement parlent de sites ne possédant pourtant pas un contenu réservé à un public adulte averti, je me suis demandée si, quelque part, référencer un site dans des annuaires et moteurs de recherche n’était pas un peu comme draguer des filles. Et comme je suis une fille, je sais de quoi je parle.

Dans la drague comme dans le référencement, seulement quelques irréductibles pensent qu’il existe une technique unique, universelle et infaillible pour réussir quelque soit la cible.

Dans la drague comme dans le référencement, il vaut mieux avoir une bonne présentation. Mais n’importe quelle fille, vous le dira, cela ne suffit pas ! Il faut également de l’esprit, du contenu…

Dans la drague comme dans le référencement, celui qui arrive avec ses gros sabots, qui est lourd, trop répétitif n’a aucune chance de conclure face à des filles ou à des moteurs de recherche et annuaires sérieux.

Dans la drague comme dans le référencement, la plupart du temps, il faut ramer pour obtenir ce qu’on veut… Patience et persévérance font partie des clés de la réussite.

Dans la drague comme dans le référencement, un bon moteur de recherche se renseigne toujours au préalable sur la popularité et le sérieux de ses prétendants à travers leurs liens entrants et sortants.

Dans la drague comme dans le référencement, on regarde où on est et qui nous intéresse. On ne drague pas une Péruvienne habitant au Pérou comme une Bolivienne qui a grandit en Allemagne…. (Ceux qui le pensent vont collectionner les râteaux…)

Dans la drague comme dans le référencement, il vaut mieux se renseigner avant sur la concurrence. Eviter de répéter une fois de plus ce que le moteur de recherche ou la cible a déjà entendu 36000 fois… Cela ne lui donne pas envie de vous mettre en valeur par rapport aux autres…

Dans la drague comme dans le référencement, une touche d’originalité et de nouveauté est toujours agréable.

Dans la drague comme dans le référencement, on peut conclure et référencer un site « bof » en 1ère position pratiquement en temps réel dans certains annuaires et moteurs de recherches. Il y a des filles faciles même sur le web….

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

5 thoughts on “Techniques de dragues appliquées au référencement

  1. Tes arguments frappent et sont pertinents. Mais…

    Dans la drague, à l’inverse du référencement, un râteau n’est pas inéluctable… Il est possible de remettre le métier sur l’ouvrage, de peaufiner sa technique, de procéder par essai et erreur jusqu’à ce que, plaisir suprême, Google estime que l’on est meilleur, plus complet, digne de confiance et accorde les premières place au Panthéon de la page de résultats.

  2. Tout comme dans la drague, le prétendant n’est pas forcément définitivement blacklisté à la première erreur…

  3. Excellent post ^^

    J’ajouterais aussi :
    – Dans la drague comme dans le référencement, si t’es trop jeune tu vas dans la sandbox (bac à sable ;o) ).
    – Dans la drague comme dans le référencement, c’est toujours la même qu’on essaye de draguer.
    – Dans la drague comme dans le référencement, si on est pas bon, on peut payer pour arriver à ses fins… (j’avoue que celle la est limite :$).