Perdez-vous votre temps avec des astuces de référencement ?

Tous les jours je reçois des messages me demandant ce que je pense de telle astuce sur le référencement. Tous les jours je lis des articles sur telle nouveauté ou un nouveau truc pour être en haut des résultats de Google.

Il me semble que si je faisais une compilation de toutes ces astuces, j’aurais un livre de 500 pages qui dirait tout et son contraire.

Ce que je trouve vraiment intéressant est qu’il semble qu’il y ait des personnes qui ne font rien d’autre que d’expérimenter toutes ces astuces, de les commenter, de les critiquer…

Je pense que si vous faites cela vous vous trompez. C’est une perte de temps inutile.

Revenez simplement à la vraie question: « pourquoi Google vous mettrait-il en haut de ses résultats ? »

Et la réponse est simple:  » parce que votre site est le site qui répond le mieux à la requête tapée ».

N’oubliez pas que si vous utilisez Google pour faire vos recherches, c’est parce que Google vous donne de « meilleurs résultats » que Yahoo, MSN ou DeepIndex.

Donc la suite du raisonnement est tout aussi logique: « comment jugez-vous qu’un site répond à votre demande ? ». La réponse: « s’il a le contenu que je cherche ».

Voilà. Exactement.

Donc pourquoi perdez-vous du temps à tester la dernière méthode à la mode pour plaire à Google alors que tout ce que vous avez à faire est de créer du contenu de qualité ?

Peut-être est-ce parce que votre site n’a aucun intérêt ?

Cordialement,

Maxime

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

20 réponses sur “Perdez-vous votre temps avec des astuces de référencement ?”

  1. Je suis tout à fait d’accord, surtout quand je vois ce que l’on peut dépenser à vouloir être dans un quel conque Top 10 de Google.

    D’ailleurs ce même moteur qui a connu de beaux jours dans le passé, devient très commercial, la solution des achats de mots clés, et autres … est une partie de la réponse pour ceux qui désirent « être vus » mais qu’en est il effectivement des vrais contenus ?

    Je me suis toujours interrogé sur la pertinence des moteurs de recherche, où les « sorciers » du contenu remplacent les « rédacteurs » pour avoir bonne influence sur leur indexation.

    Dommage qu’il soit nécessaire d' »être bien vu » pour « être vu » 🙂

    A lire sur le blog de Ben: Vacances : Bénance – Sarzeau (56)

  2. c’est un peu parler pour rien dire non?

    tout le monde a besoin d’astuces référencement, et souvent certains les trouvent et les mettent a dispo des autres des que ces astuces sont verifiés et trustés. elles servent, du moins a ceux qui demarrent dans ce domaine, donc surement pas une perte de temps !

  3. @protech:

    Quelqu’un qui démarre n’a surtout pas besoin d’astuces, il a besoin d’une méthodologie et qu’on lui explique comment fonctionne un moteur de recherche. Une astuce n’est qu’un moyen de tromper Google et les autres, donc n’est pas valable dans le temps.

  4. peux importe la ligne qu’on chosi, seule le resultat compte, et abuser google, si ça permet de generer des ventes sur internet, ce n’est que justice. 9 fois sur 10 tout le monde est fan de google et de ses adsence a 2 balles, au bout d’un mois ou tu arrive a peine a decrocher tes 50 €, ton compte est fermé pour clicks incorect ou pour « danger pour les annonceurs » je travaille plus avec yahoo qui est beaucoup plus souple et tout aussi intérréssant.

  5. sinon pas valable dans le temps, quand on sait que google change ses algos tout les mois pour eviter de le tromper, il vaut mieux avoir des astuces pour etre dans les charts mois apres mois, mais bon, je suis pas google…

  6. Au contraire: c’est justement parce que les algorithmes changent en permanence qu’il faut utiliser des méthodes intemporelles, comme de créer du contenu utile.

  7. Il est clair qu’influencer Google peut ou a son importance, commercialement parlant, entre autres.

    Mais comme le dit Maxime, l’intérêt d’un moteur de recherche est de « rechercher » et non de l' »influencer » par quelque manières que ce soit.

    Le contenu est censé être la raison de vivre du moteur de recherche.

    Quand je vois qu’actuellement, je suis à rajouter, à planquer des textes orientés dans des param title ou autre alt, je m’interroge.

    On indexe sur un tag image, car on y a trouvé un contenu potentiel,
    On indexe sur un tag lien, la je le conçois beaucoup plus.

    Qu’on favorise des noms de domaine qui sont en relation avec les mots clés, je le conçois.
    Mais qu’on farfouille son contenu pour qu’il soit bien référencé.

    Sur des sites « coquins », des scripts modifient le contenu réels pour l’apparenter à des mots clés plus répandus … et forcéments mieux notés, quoi de plus facile ensuite que d’associer les moteurs de Google à ces scripts.

    Le contenu est bien vu de tous, mais Google en voit un autre.

    L’intérêt, oui, être mieux référencé, mais au final ?
    Un site commercial qui a une vocation à vendre, ne devrait il pas plus s’orienter sur un contenu propre et lisible que sur comment influencer les moteurs de recherche ?

    D’autant plus que si l’on désire véritablement apparaitre, quel est la différence de cout entre des mots clés achetés et une personne que l’on paye pour faire en sorte que son contenu soit intéressant pour le moteur de recherche ? et le tout un chacun, il voit quoi au final ?

    sur des Alt, il voit un tas de mots clés, super 🙂

    Pis de cela, je cherchais des templates de site web, récemment, beh, je suis tombé sur une 2Oaines de sites qui proposent exactement le même contenu, utilisant à n’en pas douter une API principal pour récupérer les 10 contenus.

    Je tape dans google, je crois, « template gratuit » et je vois 10 sites qui ont l’air différent mais qui en fait présentent exactement le même contenu concernant les dits template.

    Est ce normal ?
    Et Google semble bien les favoriser car ce sont bien eux qui apparaissent ?

    Google est un moteur fort pour le contenu, signe de son évolution et de son égémonie, mais combien de temps cela durera t il ? Est ce qu’il finira par dégouter comme jadis Altavista ?

    Y a de quoi se poser des questions … sur leur métier même de  » référenceur « .

    Et la question à se poser aussi, et ne serait il pas temps que l’Europe fasse quelque chose de ses recherches sur un concurrent qui lui aurait une véritable vocation à analyser le contenu.

    A lire sur le blog de Ben: Vacances : Bénance – Sarzeau (56)

  8. Dans les domaines assez compétitifs comme celui du casino en ligne par exemple, on se rend de plus en plus compte que toutes les astuces, les trucs, qui ont été utilisés ne servent à rien s’il n’y a pas de contenu crédible derrière. Ainsi par exemple, j’ai monté un site de blackjack qui est enfin placé dans les 3 premières places sur google : http://www.guide-blackjack.com . La raison ? C’est le site de référence, les infos sont crédibles, ça change de tous ces sites poubelles aux traductions approximatives. La vraie bataille du SEO va se dérouler sur le contenu, la crédibilité, seule manière de bien ranker sur le long terme… le link baiting, plus que jamais !

    A lire sur le blog de Oweia: Le jeu responsable selon Lucien Barrière (et son casino en ligne)

  9. J’ai aussi développé un site référence pour des boites de nuit, le site s’est rapidement bien remonté dans Google grâce au contenu très orienté sur les mots clés de références et sur des contenus très adaptés.

    Clair que les traducteurs automatiques ne permettent pas encore de faire en sorte de profiter de ces contenus.

    Mais actuellement … sur un site de ce type casino en ligne, je pense que l’intérêt réside surtout dans ce que l’on peut rendre visible au contenu orienté, et ce que l’on ne peut pas.

    Je collabore sur un site « privé » dont peu de contenu de référence peut être sorti.

    Ainsi pas évident de bien faire connaitre le site si ce n’est en utilisant les modèles payant.

    Ou alors sortir une partie du contenu entre guillemet libre, pour le rendre accessible différemment sur un autre site.

    On revient au sytème de satellites qui est évidemment un leur, tout en fournissant du contenu orienté et utile tout de même.

    A lire sur le blog de Ben: Musique : deezer.com

  10. Je gère 200 annuaire avec leur propre ndd et je demande pas des descriptif unique mais au moins 200 caractères sinon je me retrouve avec n’importe quoi.

    Pour l’instant je suis avec le script freeglobes mais je suis en cours de codage d’un script unique qui feras moins usines que freeglobes et qui pomperas pas 25 % des gains au passage.

  11. Tout est vrai, mais il faut toujours se dire que Google vend du lien sponsorisé et qu’il n’à aucun intéret à ce que tout le monde se positionne en haut des résultats sans forcer… C’est clair que le contenu est important, mais il y à des tas de facteurs et la notoriété d’un site ou marque, ca ne veut rien dire.
    (c’est courant que Google nous classe des sites d’arnaques en haut des serps) J’ai d’ailleurs un nouveau client leader Européen de son marché, qui meme avec une marque reconnue, n’arrive meme pas à se positionner sur un terme qui genere moins de 300 000 résultats…
    Avant Google disait: faites attention aux référenceurs…
    Aujourd’hui il dit: Faites appel à eux le plus vite…
    Au final, Google nous appel pour nous dire qu’on devrait vendre des liens sponsorisés pour leur compte… Bref tout est lié.

    Des astuces il y en à des tas, bonnes et mauvaises, mais la seule chose à garder à l’esprit, c’est que les vielles techniques fonctionnent toujours, qu’en référencement on ne met pas la charrue avant les boeufs et qu’il vaut mieux penser qualité que quantité…

  12. Si le contenu utile suffisait, ca se saurait, et google serait pauvre !

    Bien sur qu’il faut du contenu utile, mais il faut aussi le faire connaître, et par tous les moyens possibles, sinon aucune chance.

    Et la raison est simple, à une question donnée il y a pratiquement toujours plus de 10 réponses possibles, or il n’y a que 10 places en page 1… à utilité identique, c’est la popularité qui départage.

    Par ailleurs la popularité en général amène des visiteurs par d’autres chemins que ceux des moteurs, et cela reste du référencement, donc je ne vois pas pourquoi il faudrait s’en priver 🙂

    Donc effectivement chercher des astuces pour tromper les moteurs c’est une perte de temps, mais faire du référencement *en plus* de produire un contenu utile, c’est vital.

Les commentaires sont fermés.