Vous n’avez pas le droit de parler de Facebook

Internet permet de se rapprocher de ses membres et de ses lecteurs. Certains gros magazines l’ont bien compris et ont été très rapides à proposer des extensions de leurs services sur Internet.

Outre le fait de pouvoir utiliser le média pour diffuser de l’information en temps réel plutôt que de devoir attendre des délais d’impression et de publication, Internet leur permet aussi de créer une communauté. Regrouper des lecteurs entre eux pour les faire discuter renforce le lectorat et apporte une foule d’idées de contenus.

Difficult meeting
Creative Commons License photo credit: Simon Blackley

Le magazine de cinéma Première propose donc sur son site des forums de discussion. Par contre la charte du forum me semble un peu contradictoire. Elle commence par: « Le forum Première.fr est un espace de discussion convivial. » mais quelques lignes plus bas on trouve tout un ensemble d’interdiction dont une très étrange: « Sont interdits les liens hypertextes redirigeant vers: une plateforme communautaire concurrente ».

A part donner une mauvaise image au site et de ses dirigeants, je ne vois pas trop la motivation derrière cette interdiction.

Internet est un espace ouvert et une communauté est juste cela: une communauté, c’est à dire un ensemble de personnes qui partagent des points communs. A partir de là, si les gens se sentent bien au sein de cette communauté, ils y resteront. Si ce n’est pas le cas, ils partiront.

Qu’est-ce qui est une plateforme communautaire concurrente ? Un site qui traite de cinéma ? Un site qui met en relation des gens qui veulent discuter ? Facebook ?

Si vous devenez membre du forum de Premiere, veuillez noter que vous ne pourrez pas parler de Facebook…

Source: Charte du forum Première

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

Une pensée sur “Vous n’avez pas le droit de parler de Facebook”

Les commentaires sont fermés.