Des accents et bien plus encore

On retrouve en ce moment sur Internet un  buzz comme quoi l’ICANN, l’organisme qui s’occupe des règles des noms de domaine, serait sur le point d’autoriser les noms de domaine en arabe, chinois et autres caractères non latins.

My Name
Creative Commons License photo credit: Timitrius

Plusieurs points me semblent nécessaires:

1- Ce n’est pas nouveau. Les IDN (Internationalised Domains Names) sont actifs sur Internet depuis 2003. Vous pouvez donc déjà acheter cheminée.com (avec l’accent)

2- Le travail en cours est géographique. L’ICANN travaille actuellement sur l’autorisation des caractères non latins pour les extensions géographiques comme par exemple le .fr ou le .be

3- C’est une mauvaise idée pour les pays francophones de toute façon. Les IDN sont intéressants pour les pays qui ont un alphabet totalement non latin, comme l’arabe, le chinois, le japonais ou encore le grec. Pour les pays dont l’orthographe se passe des accents et caractères spéciaux, les lettres « normales » suffisent.

Ne perdez pas de temps et d’argent à acheter des noms IDN. Certains logiciels ne sont pas compatibles et vos clients ne s’attendent pas à devoir saisir des accents…

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

8 thoughts on “Des accents et bien plus encore

  1. Les noms avec des accents!!!

    C’est vraiment pas intéressant pour les pays francophones.

    Remarquons qu’il est facile et rapide de taper un nom normal qu’un nom avec un caractère spécial

    Exemple: Noel.com
    Noël.com

  2. Sans compter qu’un client étranger n’aura sûrement pas les accents nécéssaires sur son clavier. Je pense que pour les pays francophones c’est une bien mauvaise idée…

  3. Est-ce que les IDN sont autorisés sur les extensions géographiques ? si c’est le cas, les navigateurs seraient bien obligés de suivre l’ICANN et de nombreux domaines deviendraient inutiles…

  4. > Ne perdez pas de temps et d’argent à acheter des noms IDN. Certains logiciels
    > ne sont pas compatibles et vos clients ne s’attendent pas à devoir saisir des accents…

    Imaginons que mon nom soit Laurent Louvé.

    J’ai réservé LaurentLouve.com.

    Si quelqu’un d’autre réserve LaurentLouvé.com et si les logicels deviennent compatibles,
    j’aurais l’air malin si cette personne me fait du tort.

  5. Un des buts est de pouvoir encore faire “plus de fric” en multipliant les possibilités d’enregistrement, cela va aussi faire beaucoup de travail complémentaire pour les services juridiques des grosses entreprises face aux risques de cybersquatting