Journée IDEMMATIC : dramatiC ou fantastiC ?

Hier, s’est déroulée une journée sur le thème du référencement et des contenus Web au sein de l’Université de Lille. Au programme, ateliers et table ronde…

Je suis allée à la journée IDEMMATIC hier le 18 mars 2008.

Au programme, des ateliers sur le référencement, la rédaction web et une table ronde sur l’avenir du Web et des technologies actuelles.

La journée s’est déroulée en grande partie dans un amphi flambant neuf tout confort: siège, support visuel et sonorisation, on ne pouvait pas rêver mieux…

Un accueil très sympathique au sein de l’Université de Lille 3, organisatrice de l’événement.

Quelques soucis au démarrage m’ont cependant fait craindre pour le bon déroulement de la journée : le désistement intempestif de certains des premiers intervenants et l’annulation de l’atelier sur les livres numériques.

Heureusement, la qualité et la complémentarité des orateurs ont vite fait oublié ces quelques fausses notes.

Parmi ces derniers, se trouvaient des journalistes, rédacteur web, documentaliste, représentant d’une agence de communication, d’une agence de référencement et bien évidemment des personnalités centrales dans le monde du référencement.

Les thèmes abordés correspondaient aux descriptifs annoncés et aux attentes du public, ce qui est assez rare dans ce genre de journée pour être souligné.

Les animateurs d’atelier, Marina Aubert et Damien Selosse ont fait un excellent travail de relance de débat et de distribution de parole, ainsi tous les intervenants, d’univers assez différents, ont pu s’exprimer.

Willy Tenalleau, Sebastien Billard, Damien Selosse, Alix Lassaigne et Cédric Doucet

Ainsi, dans l’atelier « Référencement et contenu éditorial », on pouvait voir Sébastien Billard répondre à Cédric Doucet et avoir juste après le point de vue de Willy Tenalleau (documentaliste) sur la problématique de la rédaction web, de l’ergonomie d’un site et de leur impact sur le référencement. Tout cela, en interaction avec les personnes présentes dans la salle.

Enfin, j’avais de grande crainte sur la table ronde de l’après-midi. Une table ronde est généralement un exercice très périlleux. J’ai été très surprise, (non, pas parce que la table n’était pas ronde…) Je ne sais pas si je l’aurai nommé table ronde d’ailleurs… A part ce détail, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer, ni de m’assoupir (après déjeuner dans un amphi agréable, ça pourrait être tentant). Ecouter Eric Delcroix parler de Facebook, on pourrait en faire un roman… d’ailleurs, il en fait un livre… 😉

En bref, 3 heures dynamiques et intéressantes, les intervenants pourraient donner des cours à bien des organisateurs de table ronde…

En conclusion, une journée instructive, agréable et conviviale, que demander de plus ?

Ah si, je sais quoi demander d’autre: à quand la prochaine ?

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

6 réponses sur “Journée IDEMMATIC : dramatiC ou fantastiC ?”

  1. Oui, j’ai aussi passé une très bonne journée, des ateliers très intéressants et une table rectangulaire qui a permis de finir la journée idemmatic en apothéose.

    Désolé pour mon manque d’objectivité pour la journée mais j’étais l’animateur de la table ronde.

    Merci en tout cas pour le commentaire

  2. Merci d’être venu et d’avoir participé à cette journée. Nous sommes ravis que ça vous ait plu!

    A l’année prochaine pour la prochaine journée idemmatic !

  3. En effet, je crois que de plus en plus les gens réalisent l’importance de l’ergonomie et des technologies «amies de l’utilisateur» pour rendre un site plus visité. Le référencement doit beaucoup de son succés à une structure « clean » de contenus et facile à utiliser. Et ces conférences sont utiles à faire passer ce message.

  4. Bonjour,

    cette année encore a lieu la journée Idemmatic le 13 mars.
    Vous êtes cordialement invitée à assister à nos conférences consacrées à l’écriture web, au référencement, à la web tv, au journalisme sur internet…

    Plus d’informations sur http://www.idemmatic.idemmatic.fr/

    La promo Idemm

Les commentaires sont fermés.