Micro-blogging : nouveau moyen de communication ou moyen d’amusement ?

Les micro-blogs, des bêtes curieuses, un croisement étrange entre blog et texto…

Un micro-blog serait a priori un blog minuscule et effectivement il est limité à 200 caractères maximum. 200 caractères (voire 140 sur Twitter), c’est très peu pour développer une vraie idée.

Pour voir à quoi peut ressembler un micro-blog, il vous suffit de regarder ceux que créent certains des utilsateurs du réseau social Facebook ou d’aller faire un tour sur Twitter le spécialiste actuel du micro-blogging. Actuellement, ces petits messages font plus penser à des textos publics qu’à un blog ou à un outil de communication professionnel.

Les informations présentes sur ces micro-blogs sont généralement très personnelles. Avec un peu de patience et de persévérance, n’importe qui pourrait alors connaître les habitudes de vie de ces nouveaux rédacteurs. Selon les intentions du « n’importe qui », c’est un nouveau moyen pour favoriser la drague ou le harcèlement…

C’est assez paradoxal de voir que les anonymes tendent à rendre public leur vie privée quand les stars essaient désespérément de sauvegarder la leur…

Au prime abord j’étais tentée de penser comme Arnaud Meunier Responsable communication & multimedia de Dickson-Constant ainsi que la majorité des protagonistes de la table ronde de la journée IDEMMATIC qui trouvent le micro-blogging sans intérêt et pouvant déboucher sur une forme de flicage de ces rédacteurs.

Mais en dehors de cette utilisation actuelle de ce nouveau moyen de communication, dans l’avenir, je me demande si le micro-blogging pourrait être utilisé dans un objectif professionnel et je pense que oui.

Comme le parallèle est si rapidement fait avec les SMS, je me permets de rappeler que ces derniers sont de plus en plus utilisés par les professionnels comme outil pour communiquer avec leurs clients et prospects. Les micro-blogs permettent également de « sortir du web » au sens classique du terme, de cibler des groupes de destinataires sans personnalisation individuelle du message initial (De toute façon, trop de personnalisation tue la personnalisation….enfin, c’est mon avis !) .

De ce fait,personnellement, il ne m’étonnerait pas que dans un futur proche, certains entrepreneurs du web trouvent comment exploiter cet outil au mieux de leurs intérêts sous forme de flash infos ou autre.

Une petite idée me vient en tête : un micro-blog prédictif.

Par exemple, si Sébastien Billard envoyait sur Twitter : « Je suis en train de provoquer une hausse du trafic de mon blog de 25% ». Tout le monde irait voir pourquoi sur son blog et il aurait ainsi réellement augmenter son trafic juste par son micro-blog…

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

10 thoughts on “Micro-blogging : nouveau moyen de communication ou moyen d’amusement ?

  1. Et bien voilà, le débat est relancé :-)
    Ce qui me dérange dans me micro blogging, c’est le bruit… Combien d’infos parasites pour une information importante, même si cela est rapide à lire :-)

  2. Merci du clin d’oeil Clotilde 😉 Pour ce qui est d’utiliser les outils de micro blogging, je ne l’envisage pas. Dejà que je m’abstiens de poster inutile en matière de "macro-blogging"… twitter ne serait que du bruit supplémentaire.

    Après on peut réfléchir à des utilisations plus communicantes, comme envoyer un message à une communauté, mais ce n’est plus du blogging comme le faisait remarquer Damien Selosse lors de la journée Idemmatic.

  3. Pingback: Retrouvez-moi sur Twitter | Gourous du Net

  4. Bien sûr, la rencontre via un média illusionniste (le Web) a quelque chose à quoi les phéromones restent étrangères. Pourtant les ‘réseaux sociaux’ et les ‘micro-bloggings’ disent autre chose que pseudo, idée facile que la vie le serait (facile), qu’il suffirait d’ôter au mot livre son r pour en faire du live…

    Internet dit, en effet, tout autre chose que le futile à mon avis. Combien nous méprenons-nous sur le sens de nos avenirs…! Thème développé dans « L’idée de la joie » qui vient de sortir chez Edilivre.

    Téléchargement gratuit des ‘bonnes feuilles’ de ce gentil fou livre sur mon site http://www.loygue.com

    Bien cordialement,
    Jean sébastien loygue

  5. Il existe plusieurs façons d’augmenter le traffic sur un micro-blog… De nos jours, avec la popularité qu’ont gagné Twitter et Facebook, des opportunités infinies ont été mises à la disponibilité des blogueur.

  6. Il existe une quantité infinie d’opportunité grâce au micro-blogging. À chacun de s’en servir efficacement, mais le plaisir devrait demeurer la raison #1.

  7. Bonjour,

    Je pense que le micro-blogging peut être un excellent moyen de communication à condition de passer du temps dessus. Il n’y a pas de recettes miracles autre que les compétences et le travail