Quatre mois et puis s’en va

Après 4 mois et demi, le service de discussions 3D de Google, Lively, ferme ses portes.

J’avais émis quelques doutes en forme de boutade lors de l’annonce en juillet dans ce billet.

L’idée était bonne, cependant y-a-t-il encore de la place pour un espace virtuel de plus ? A qui s’adressait-il ?

Il me semble que le marché était déjà saturé avec Second Life et consorts et que cette plateforme n’a pas su toucher un public plus professionnel.

Ensuite est-ce que cette plateforme apportait réellement quelque chose à Google ? Google veut que tout le monde crée du contenu en ligne: des sites, des blogs, des emails, des PDF, des textes, … puisque plus il y aura de contenus en ligne, plus leurs sites seront indispensables.

Une discussion avec des avatars en 3D n’est pas indexable donc ne s’intègre pas dans cette optique.

Source: Blog officiel Google

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

4 thoughts on “Quatre mois et puis s’en va

  1. Que ça ne fonctionne pas ne m’étonne pas outre mesure, je n’ai jamais vu ce qu’il apportait tout court, sans même comparer avec d’autres mondes virtuels (qui généralement ont un but, une raison d’être).

    Par contre la fermeture m’étonne plus, Google a-t-il déjà fermé un de ses services par le passé ?

  2. Oui, Google a déjà fermé Google QA (nom incertain), l’équivalent de Yahoo! Questions-Réponses, mais en version payante (quand tu poses une question, tu donnais un tarif pour la réponse). A l’époque, Google avait fait état d’une règle que seuls les services intéressant au moins un million d’utilisateurs seraient conservés, pas ceux qui ne touchaient que quelques milliers d’utilisateurs, comme pour Google QA.

    A lire sur le blog de Martin: Deux fois moins de spam depuis la fermeture de McColo aux États-Unis

  3. Disons que google pourrait indexer toutes les annonces interne au chat. Un peu comme second life qui offre à ces utilisateurs un espace de poste et de recherche d’annonces. C’est vrai que second life est difficilement détrônable. De part son ancienneté mais surtout du faite que second life n’est pas qu’un simple chat 3D. Il porte bien son nom. Orange aussi ont arreté leurs chat 3D apparemment pour le même soucie que google. Peut etre que google y arriverait mais sur le même principe que second life copie en tous point