Une opportunité évidente pour vous

Community Ditch
Creative Commons License photo credit: Let Ideas Compete

Combien de fois par jour faites-vous une recherche sur un moteur ?

La réponse à cette question dépend bien sûr du temps que vous passez en ligne, mais c’est probablement entre 1 ou 2 et plus d’une dizaine.

Combien de fois ces recherches ne sont pas fructueuses ? Combien de fois devez-vous enchainer sur une seconde recherche pour trouver l’information qui vous intéresse ?

Si votre métier est de faire des sites rentables, vous venez de découvrir une source sans fond d’opportunités: chaque requête que vous faites qui ne donne pas de résultats pertinents est une requête en manque de site sur le sujet.

Chacune de ces requêtes devrait faire l’objet d’un site dédié.

Il y a une opportunité, saurez-vous la saisir ?

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

10 thoughts on “Une opportunité évidente pour vous

  1. Si je dois repréciser ma requête, c’est que ma requête comporte une ambiguité :
    – le mot utilisé est polysémique (Jaguar animal ou Jaguar voiture ?)
    – le mot existe dans plusieurs langues
    – ma requête « téléphone mobile » ne révèle pas mon intention (achat ? conseils ?recherche de proximité ?), le moteur me renvoie donc des sites marchands + des sites communautaires + comparateurs…

    Bref, la désambiguisation de la requête trouve 2 type de solutions :
    – ping-pong entre le moteur et l’internaute pour une re-précision successive de la recherche. soit, l’internaute se débrouille pour préciser sa requête, soit le moteur lui propose des clusters de réponses (voir clusty.com, ou la wonder wheel de Google…)
    – soit le moteur essaie de comprendre mieux les centres d’intérêts du naunaute en connaissant ses recherches passées, c’est ce que fait Google avec la personnalisation des résultats.

    Au final, je vois très peu de place pour une action de référencement là dedans.

  2. J’ai essayé de faire des sites pour pleins de niches, et franchement cela ne vaut pas le coup pour moi ( le webmaster) et je doute que cela soit toujours utile aux internautes.

    Depuis, j’ai arrêté. 😉

  3. On peut donc supprimer la moitié du web. :)
    A ce positionner partout, on n’est pas forcement le plus légitime, un peu comme wikipédia, le forum comment ça marche ou il y a encore quelques temps doctissimo. 😉

  4. En guise de complément, on peut aussi penser qu’une information que l’on recherche souvent représente un bon marché / bon complément de contenu pour ses propres sites.

  5. C’est bien d’avoir les visiteurs provenant de ces requêtes, encore faut-il que le contenu lorsqu’il arrive sur le site lui intéresse. 😉

  6. Il faut avoir le temps de développé ces sites puis si ont recherche l’information ça veut dire que l’ont ne la connais pas d’où ma réticence à transmettre quelque chose que je risque de mal transmettre.
    D’ailleurs certain finisse par copier/coller la réponse d’un autre pour la retransmettre se qui est à mon sens absurde.