Où est la porte du restaurant ?

Vous fêtez l’anniversaire de votre femme, vous décidez de l’inviter au restaurant dans une auberge traditionnelle, dont on vous a parlé.

Votre femme est toute heureuse de cette sortie entre amoureux et sautille sur le trottoir à vos côtés.

Bucarest - rue Lipscani - Auberge aux tilleuls - 22-03-2008 - 16h12
Creative Commons License photo credit: Panoramas

Après 45 minutes de route, vous arrivez finalement dans la rue où se trouve ce lieu raffiné et peu connu.

Vous découvrez l’auberge en passant devant: par la fenêtre vous pouvez admirer des tables rustiques et vous appréciez par avance le peu de clients: la soirée sera calme et donc passionnante.

Vous vous rendez alors compte que vous n’avez pas vu la porte. Vous étiez absorbé par l’ambiance, c’est probablement pour cela.

Vous faites donc demi-tour et repassez devant la fenêtre. Vous en profitez pour lire le menu qui est plus qu’avenant.

Par contre toujours pas de porte.

Au bout de quelques minutes, vous décidez de faire le tour du bâtiment, pour finalement découvrir, au bout d’une ruelle, l’entrée tant convoitée.

Dommage que vous soyez en colère d’avoir perdu 10 minutes.

Pourquoi le patron n’a-t-il jamais pensé à mettre une flèche sur la devanture ou une indication sur le menu ? Simplement parce qu’il sait comment entrer dans son restaurant.

Sur votre site c’est la même chose: vous savez où se trouve le bon de commande ou le formulaire de contact, mais vos visiteurs peuvent-ils les trouver ?

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

5 réponses sur “Où est la porte du restaurant ?”

  1. J’ai (autrefois) possédé un magasin avec une devanture Bordeaux et Blanche, bien distinctive du reste du bâtiment. Ma porte d’entrée était un peu enfoncé dans la façade (ce qui la rendait encore plus repérable) Un écriteau « entrée » sur la porte d’entrée et au dessus de celle ci le nom de l’enseigne. Il y a pourtant bon nombre de passants qui ont tentés d’entrer par la porte du voisin.

    Je n’ai compris moi même qu’un matin en longeant mon magasin que les gens ne levaient pas la tête, ni même les yeux. Tellement captivé par ma vitrine si soigné qu’ils essayaient de rentrer par la porte d’à côté ou au mieux, se reculaient pour avoir une vue d’ensemble du magasin (Tiens, c’est nouveau? C’est quoi?)

    Puisque les gens se regardent les pieds (ou le nombril) j’avais fini par mettre un panneau sur le trottoir en face de l’entrée comme font les restaurateurs avec les belles offres de la semaine mais chose inattendue, ça a augmenté le nombre de tentatives de vol et le nombres de chalands n’ayant rien d’autres à faire. Du coup je l’ai retiré et j’ai laissé les gens continuer à essayer de rentrer par la porte du voisin, ils finissaient bien par trouver l’entrée après s’être senti un peu con.

    Mais je suis tout à fait d’accord avec vous Maxime. Il est courant de ne pas trouver une action simple sur un site qui paraît pourtant avoir été longuement réfléchit.

    C’est capital de prendre du recul sur son business et de se mettre dans la peau d’un visiteur qui vous découvre.

    Think outside the box 😉

  2. Bonjour,

    Bravo pour les remarques !

    Mais c’est encore insuffisant ! il m’arrive de traîner sur l’internet à la recherche d’informations. Il y a un nombre très importants de sites sur lesquels, lorsque l’on a trouvé le bon formulaire, LE fameux formulaire ne fonctionne pas ou est restrictif !

    Combien de sites demande OBLIGATOIREMENT un n° de fax, ou un numéro dans la rue ! qui offrent des listes déroulantes qui ne contiennent pas l’option attendue ! qui posent des questions que l’on ne peut comprendre (souvent hors sujet, ou s’adressant ainsi exclusivement aux professionnels) ?

    J’ai eu le cas d’une panne sur un disque dur neuf (il a pris feu à la mise sous tension !): je suis allé sur le site du constructeur (USA). j’ai rempli 4 fois le formulaire : chaque fois que je faisais « Envoyer » une « Erreur inconnue » apparaisait. Il faut TOUT resaisir. J’ai appelé l’usine (USA : dollars, dollars) pour leur dire le problème et ils m’ont envoyé un formulaire par mail en reconnaissant l’erreur (jamais rencontrée auparavant).

    Combien de sites contiennent des fote dortografe à répétition ? récemment, sur un site proposant des formations en anglais, il n’y avait QUE 23 fautes dans la page d’accueil : rassurant ! Circulez il n’y a rien à voir !

    Combien enfin ont des dysfonctionnements et n’ont pas de « contact » (ou s’ils en ont un, un qui soit opérationnel) à prévenir pour leur dire que leur site ne fonctionne pas ? Dommage que je n’ai que deux mains et deux pieds, j’aurais pu tenter de les compter sur l’ensemble de mes doigts.

    Bonne journée à toutes et tous ! Certain(e)s ont du pain sur la planche !

Les commentaires sont fermés.