Taxons Internet pour financer l’agriculture

La mode étant aux taxes sur Internet, je propose qu’on en ajoute une de plus pour financer l’agriculture. Après tout, les agriculteurs on besoin d’argent et Internet en général et les fournisseurs d’accès en particulier semblent une bonne source de recettes.

D’aucuns me diront que c’est illogique et qu’il n’y a pas de relation entre l’agriculture et Internet.

first veggie box haul
Creative Commons License photo credit: magic_bee

Je défendrai ma position en expliquant que si les gens passaient moins de temps en ligne, ils seraient probablement plus souvent devant les fourneaux à cuisiner de bons petits plats et achèteraient de fait plus de légumes.

Et puis après tout, il n’y a pas de raison, si Internet peut financer la télévision publique, Internet peut financer d’autres choses.

Nathalie Collin, coprésidente du journal Libération l’a bien compris: elle propose une taxe sur les fournisseurs d’accès Internet pour financer les enterprises de presse.

Quand je vous dis qu’Internet va finir par financer l’agriculture…

Source: GUIM et Le Monde

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

6 réponses sur “Taxons Internet pour financer l’agriculture”

  1. Le ton de votre article peut sembler léger mais à travers celui-ci vous soulevez le principe de solidarité. Aujourd’hui, il n’est plus possible de vivre chacun dans notre bulle, et pour nous, et pour notre planète.
    Cependant, ce projet de société a peu de chance de voir le jour, vu la politique basée sur l’inégalité qui est menée actuellement dans notre pays.
    L’intention est louable mais les taxes ne sont pas bien vues également par chez nous.

    [HS]A quoi correspond l’ensemble (Case à cocher, zone de texte, menu déroulant) en dessous le bouton poster SVP ?[/HS]

Les commentaires sont fermés.