Le terme « recyclé » ne fait pas toujours vendre

Waste Can ~ 3 of 5 photos
Creative Commons License photo credit: Urban Woodswalker

La mode est à l’écologie et aux actions pour aider l’environnement.

J’espère que cela va durer puisque c’est une bonne chose, mais quoi qu’il en soit, à l’heure actuelle, c’est surtout un argument marketing.

Dans certains cas, cet argument est mal venu, car le terme « recyclé » mal compris. Pour tout un chacun il s’agit de ré-utiliser le même produit mais après l’avoir nettoyé et reconditionné.

Avez-vous déjà acheté volontairement du papier toilette recyclé ? Je serai d’avis de mettre le terme « recyclé » en petit sur ce produit…

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

21 thoughts on “Le terme « recyclé » ne fait pas toujours vendre

  1. Oui, j’ai déjà acheté volontairement du papier toilette recyclé… il était rêche, je ne recommencerai pas !!
    Pour les personnes très branchées écolo (genre… moi !), c’est un argument de vente, quel que soit le produit.

  2. Cascade fait du très bon papier de toilette recyclé, en plus il est biodégradage c-a-d il est pas comme le Charming qui bouche les fosses septiques (et croyez moi ca écoeure bien plus déboucher les tuyau d’une fosse septique que de se frotter les fesses avec du papier qui a été aseptisé, bouilli, broillier et au final recyclé). Alors oui j’achète toujours mon papier de toilette recyclé Cascade, pas seulement parce que c’est écolo, mais aussi parce qu’il est de bonne qualité ; double épaisseur, doux et se dissout bien dans l’eau.

  3. J’en ai déjà acheté mais personnellement je suis pas fan du papier recyclé qui s’apparente plus à du papier verre pour derrière…. C’est certes recyclé mais c’est pas très doux….;)

  4. le recycler n’est pas vendeur ,car sous prétexte que c’est recycler la qualité n’est pas toujours au rendez vous
    le gout du consommateur est habité a une certaine douceur ,A mon époque on recycler déjà le papier journal Mdr

    }+cedric

  5. Je viens de regarder le mien, il est issue du recyclage (je le savais même pas) et il n’est pas du tout désagréable à l’utilisation ^^. C’est de la ouate de cellulose comme les autres.
    A+

    PS : Punaise, j’aurais jamais pensé parler de mon pq sur un blog lol

  6. Le terme « recyclé » est en effet moins vendeur que « biodégradable », même si le second est beaucoup moins bon que le premier d’un point de vue écologie en général.
    Ca marche quand même pas mal pour les emballages, non ?

  7. Hé oui peut etre utilisez-vous deja tous du papier toilette recyclé sans même le savoir comme Blog DoFollow ! Comme quoi des fois on se pose des questions la ou il n’y en a pas… Je pense que les industriels ont ete prévoyants et qu’ils ont anticipé l’article de Maxime 😉

  8. un billet à l’humour
    interessant

    en fait en élargissant ta réflexion, il faut faire attention au contexte pour lequel on emploie un mot
    et le papier toilette avec le mot recyclé en fait bien partie

  9. Je pense que si tout le monde ne fait pas ce geste, les efforts des autres si ils ne sont pas nombreux seront mit à néan. Dans mon pays pas mal de monde recycle donc je pense qu’on ai bien parti.

  10. Effectivement, avec cet exemple, recyclé est à mettre entre guillemet… d’autant plus qu’il s’agit le plus souvent, déjà, de papier recyclé…
    Peut-on penser le web de la sorte… il y a toujours à recycler, mais ici tout va tellement vite que cela parait difficile.

  11. Je pense effectivement que recycler peu parfois tourner au coup de pub/marketing. Dommage ça décrédibilise la démarche.

  12. Le papier toilette recyclé est une bonne idée mais qui manque d’une touche d’assouplissant, étant donné que l’on a plus mal en sortant des toilettes qu’avant. Dommage car les écolos ne peuvent y avoir accès sans savoir qu’ils vont souffrir ! ^^

  13. le virtuel notamment où l’on est plongé en permanence… et pourtant, dans la sphère Internet, il y aurait tant à recycler !