La reconnaissance vocale pour indexer les vidéos

S’agit-il d’une expérimentation dans le but d’un déploiement massif ou est-ce un petit jeu juste pour les élections ? Personne ne le sait pour l’instant, mais en tous cas, Google propose depuis hier la recherche vocale dans certaines vidéos.

the lion boohoos tonight.
Creative Commons License photo credit: ♥ franzi

Pour l’instant ce système est limité à quelques vidéos électorale américaines. Cependant je ne serais pas surpris si dans quelques temps il était étendu à toutes les vidéos de YouTube.

Après Flash, c’est donc la vidéo qui semble être dans le colimateur de Google. Ce n’est pas vraiment surprenant étant donnés les médiocres résultats financiers de YouTube. La rentabilisation passe entre autre par la reconnaissance du contenu et leur indexation massive.

L’annonce officielle: http://googleblog.blogspot.com/2008/07/in-their-own-words-political-videos.html

L’outil de recherche: http://www.google.com/ig/directory?root=/ig&dpos=top&url=www.google.com/ig/modules/elections_video_search.xml

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

9 réponses sur “La reconnaissance vocale pour indexer les vidéos”

  1. Cette technologie est peut être complémentaire à l’indexation du flash en fait.

    Ce que je me demande, c’est à ce rythme pour combien de temps encore on dispose d’outils de recherches textuelles. L’avenir du web est-il dans la vidéo ?

  2. Effectivement je viens de me relire, je me suis mal exprimé…

    En fait je pense surtout à la recherche universelle, où quand on fera une recherche on verra apparaître des vidéos, des plans, des images, des extraits de livres numérisés, etc…

    Quand on recherchera un terme simple (par exemple « grand gourou »), ce pourra être tellement « bordélique » qu’on aura du mal à trouver l’information voulue (on cherche des références bibliothécaires, on nous sort des vidéos et des extraits de discours de sectes…)

    Comme cela a tendance à parfois m’énerver tellement on nous sert de l’information à gogo sous formes multiples, alors que je recherche de l’information simple. Simplicité qui, entre autre, a fait le succès de Google il me semble…

  3. @Nicolas Bucaille

    Est-ce que cela ne va pas mener au contraire à cibler systématiquement plus les recherches ?

    J’entends par là, que les internautes, s’ils ne veulent pas être noyés sous une information trop hétéroclite seront obligé de sélectionner des critères de recherche précis plus qu’ils ne le font actuellement.

    Cela peut conduire à une habitude d’affinement des recherches, et donc pas conséquent des résultats encore plus ciblés que maintenant, car n’incluant pas les vidéos etc…

    Ou à l’inverse bien sûr pour celui qui cherche que des vidéos.

    Plus google index, plus il va devoir offrir d’options de filtrage.

    Ne devrait-il pas déjà le faire avec les pdf ?

  4. Je cherchais des articles sur la synthèse vocale …

    Ce qui me dérange surtout dans cette annonce, c’est sa limitation, comme indiqué :

    « Pour l’instant ce système est limité à quelques vidéos électorales américaines. »

    En gros, est ce qu’il s’agit bien de reconnaissance vocale ou de saisie de mots clés accolés à une vidéo référencée.

    Ne s’agit il donc pas d’un gros buzz pour voir les réactions du public et éventuellement étendre une offre ?

    Il existe bon nombre d’outils de reconnaissance vocale, l’idée est plus qu’intéressante dans l’indexation de contenus « vidéos » et « audio », mais il ne s’agit pas véritablement d’une révolution.

    En même temps, il existe de par le monde des centres de saisie à partir de documents tout ou partiellement déjà transformés en texte, le document « illisible » peut devenir à moindre cout très lisible pour les moteurs d’indexation de google.

    Une application, des plus intéressantes tout de même, offrant ainsi un filon aux moteurs d’indexation de google.

    Transformer tous contenus en texte et google vous indexe 😉

    A lire sur le blog de Ben: Vacances : Bénance – Sarzeau (56)

  5. Je ne pense pas que cette application sur you tube survivra au élections présidentielles. En effet, cela peut-être « amusant » a utiliser, mais au fond, je n’en voie peu l’utilité…

  6. L’utilité ? elle est énorme !!!

    Indexer n’importe quelle vidéo youtube … pour peu que son contenu soit facilement transformé en texte pour l’indexation, transformer n’importe quelle vidéo d’archive sans aucun opérateur.

    Personnellement, je trouve l’intérêt énorme … et il est double.
    La synthèse vocale, en cela, il existe déjà quelques outils open sources qui donnent de bon résultats, à peaufiner pour maximiser la reconnaissance et bien sur la vidéo, indexer des images par reconnaissance, n’est pas pour demain certes, encore que, mais serait un gros avantage pour les archives de l’ina ou d’autres.

    Ce que je redoutais plus dans cette annonce, c’est plutôt l’effet d’annonce.
    Comme je le disais, actuellement, des centre entiers de personnels peuvent ressaisir tout ou partie de texte. J’ai eu l’écho d’un projet alsacien qui concernait la numérisation du livre foncier.

    2 parties à ce projet, la première le scan automatique des livres par des robots qui tournent chaque page … puis l’image obtenu était transférée à des centres de saisie. Je ne sais plus si une partie utilisait de l’OCR ou si toute la page était ressaisie.

    Et la et toute la différence.

    Investir dans la R&D et l’OCR dans lequel beaucoup existe déjà ou profiter de personnels à moindre frais

    A lire sur le blog de Ben: Musique : deezer.com

Les commentaires sont fermés.