Décupler le trafic pour décupler les pertes

Si vous interrogez 10 personnes dans la rue et qu’aucune d’entre elle n’est intéressée par votre produit, peut-être votre offre n’est pas bonne ?

Zero
Creative Commons License photo credit: Xerones

Si vous appelez 100 prospects par téléphone et qu’aucun n’achète, peut-être qu’il n’y a pas de marché ?

Si sur 1000 visiteurs sur votre site, aucun n’a acheté, peut-être que vous devriez arrêter ?

Pourquoi croire que c’est une question de volume ? Décupler le trafic ne résoud rien. Si votre taux de conversion est de 0, que vous ayez 10 prospects ou 5 millions produira le même résultat.

Toucher 0% de 5 millions ne permet pas de payer les factures.

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

18 réponses sur “Décupler le trafic pour décupler les pertes”

  1. Bonjour,

    C’est une évidence qui échappe à beaucoup de web-entrepreneurs.

    Plutôt que de chercher un produit ou service à vendre, cherchez d’abord des clients, je veux dire, faites une étude de marché, faites des sondages des tests…

    et ensuite cherchez le produit ou le service que vous pourriez leur vendre.

    Après seulement vous pourrez songer à construire un site web et avoir du trafic

  2. d’où l’internet des études préalables , mais je pense que de nombreux auto entrepreneurs ou petites structures croit à fond en leur projet et ne possède pas les connaissances ( ou n’ont pas la volonté) pour étudier correctement le marché sur lequel ils comptent se lancer.

  3. D’accord avec toi, mais il peut y avoir les moments ou l’on se trompe sur la cible. Ce soucis qui peut être évité par l’étude de marché de toute manière.

    En gros il faut regarder le nombre de personnes/clients intéressé par ton produit

  4. J’aime bien vos chroniques Maxime pour leur côté décalé mais la franchement vous allez trop loin dans votre analyse. Le web comme le monde réel n’est pas manicheen. Tout n’y est pas noir ou blanc et un taux de conversion ne vaut pas 0 ou 1. Ne me faites pas croire que vos clients sont tellements bien ciblés et votre etude de marché si parfaite que tout internaute qui visite un de vos sites achète ! Non je n’y crois pas. Votre taux de conversion est non nul mais pas egal a un 1 ce qui traduit le fait que tout le monde ne sera pas interessé par votre produit pour tout un tas de raison. Bref à partir de ce constat on peut quand meme se dire que le plus de visiteurs on a sur son site mieux c’est, non ?

  5. Bonjour Berwarld

    Si vos visiteurs ne sont pas intéressés par ce qu’il y a sur votre site, ça ne sert absolument à rien d’en avoir un grand nombre.

    Et si vous n’avez que 10 visiteurs par mois mais que 2 vous achète un produit à 1 million d’euros, c’est très bien !

  6. Pas d’accord avec toi maxime, tu peux avoir un taux de conversion faible mais faut chercher a montrer aux clients leur interet, si crois en une idée faut pas laisser tombé. Quand tu te lance de toute façon tu touche pas beaucoup de monde mais faut pas se contenter des seul clients que tu as faut voir plus grand et toucher plus de monde.

    Un taux de conversion de zéro n’exite pas sauf a vendre du vend et encore certain l’acheterais surement.

  7. Complètement d’accord avec toi : le taux de conversion est extremement important, et le trafic ramené n’a de valeur que s’il est ciblé, ceux qui font du PPC comprendront. Il vaut mieux ramener 30 personnes par jour sur son site qui sont potentiellement intéressées par le produit que 1000 qui n’en ont rien à faire.

  8. @Legy Si sur 1000 visiteurs vous n’avez pas fait de vente, il n’y a aucune raison de croire que vous ferez des ventes avec 10000 visiteurs. 1000 visiteurs est un échantillon représentatif. Ce que vous faites comme résultat avec 1000 personnes sera significatif du résultat avec 10000 ou 100 000.

  9. En fait il existe une autre solution : Faire payer l’entrée dans votre sites pour voir si il y a quelque chose d’intéressant à y trouver. Un peu le principe des pochettes surprises, on paye un cornet en papier pour jeter son contenu ou en garder un peu (souvenirs d’enfance). Bref à tous les coups on gagne !

    Bon ok, je sors ;o)

  10. Tout a fait d’accord avec vous Berwarld…
    Si le taux de transformation est de 1/1000 alors avec 100 visiteurs il n’y a pas de raison que quelqu’un passe commande… Et même peut être que jusqu’à 1500 visiteurs il n’y aura pas de vente mais qu’à 2000 il y en aura 3 et ainsi de suite!…
    Les chroniques du blog partent vraiment de travers!
    Je viens ici car il y a quelques mois j’ai pu y lire des choses intéressantes, mais là ça traine pour avoir un sujet abordé clairement et surtout pour que LE gourou ne prenne pas ses lecteurs de trop haut!…

    En tout cas comme le post précédent (que je n’ai pas envi de commenter) je ne suis pas ABSOLUMENT pas d’accord… -> Revoir les probas niveau 2nde il me semble.

  11. @Michel : Vous ne voulez pas 1000, alors mettons 2000. Mais cela ne change rien au raisonnement. Ce que je mets en avant est que si vous avez un nombre significatif (dans le sens statistique du terme) de visiteurs sur votre site et qu’aucun n’a commandé, il est faux de croire qu’en ayant plus de trafic vous allez vendre mieux.
    Le trafic ne remplace pas un mauvais taux de conversion.
    A un certain moment, il faut se poser la question de pourquoi cela ne vend pas.

  12. Et si justement le bon raisonnement ne faisait pas entrer en jeu des stastistiques « simples » ?

    Nous sommes d’accord que l’origine du traffic vers nos site est très important, pour qu’un visiteur se transforme en prospect, il faut qu’il soit interressé par le produit. Hors, bien qu’un site untel ai un traffic ciblé pour 50% des 2000 visites, cela ne veut pas dire 1000 prospects, mais 1000 prospects possibles. Pour qu’un de ces prospects possible devienne un prospect, il faut qu’il soit VRAIMENT interressé par le produit… pour cela il faut savoir lui présenter efficacement le produit ! Sur 1000
    pré-prospect on a donc avec de la chance 10 prospects. Pour que ces prospects deviennent clients, il faut leur proposer le produit au bon moment, lorsqu’ils ont le budget pour acheter, il faut être competitif face à la concurence, il faut être en mesure de répondre à ses attentes et que la relation client-vendeur soit satisfaisante pour lui donner l’envie d’acheter…. Sur nos 10 prospects, si on obtient déjà 1 client potentiel, c’est bien…. Sur 100 clients potentiels, qui sont prêts à acheter si toutes les conditions sont réunies, on va obtenir de 1 à 10 acheteurs. Hors pour obtenir ces 100 clients potentiels, il ne faudra pas un traffic de 2000 mais de 2000 x 100, soit 3,5 mois pour obtenir 1 acheteur dans le pire des cas et une dizaine dans le meilleur. Forcément en augmentant le traffic, on augmente les clients potentiels et le nombre de clients-acheteurs, ou on dimininue le temps nécessaire afin d’obtenir ces clients.

    De plus dans vos statistiques vous ommettez le facteur chance… Les bons visiteurs, au bon moment, avec les arguments qu’ils attendent…. ça aucune étude de marché ne peut l’indiquer ! Un gros traffic ciblé n’augmente pas obligatoirement le nombre de ventes, mais une permettra une régularité des ventes….

    Forcément si l’on multiplie par 10 le traf

  13. Je ne suis pas totalement d’accord avec vous Jacobio (tout comme avec Maxime mais ce n’est plus la peine de le préciser)… Une personne qui vient sur son site, vient forcément pour de « bonnes raisons »!
    Même si vous êtes le pire webmaster, votre site parle forcément de vos produit… ne serait-ce que par le nom et la description! Hors les gens n’ont pas envie de perdre du temps (je ne m’intéresse pas au modélisme, pourquoi aller sur un site de ce type), donc ceux qui viennent sont au minimum « passablement » intéressé par ce que vous proposer…
    Hors la loi des grands nombres à TOUJOURS raison, donc vous vendrez… et plus vous aurez de trafic plus c’est vrai! Et cela même si votre prix est « déconnant » – sans abuser – statistiquement vous vendrez! Même si ce sera moins qu’avec un bon prix etc…

  14. Sur certaines niches il faut du volume pour faire de l’argent… par exemple sur des sites similaires de la même niche je peux en avoir un qui fait 500 EUR par mois avec 2.000 visiteurs par jour mais un autre qui a 200 visiteurs par jour qui fera 0 EUR à la fin du mois, même marketing, mêmes pubs, même source de trafic.

    Pas de volume donc pas représentatif.

    Le raisonnement de cet article est totalement faux vu les volumes annoncés, si tu calcules sur 1 million de visiteurs alors là oui c’est représentatif, sinon non, même avec 100.000 ça reste peu représentatif mais ça donne déjà une bonne idée du résultat sur un million.

    Dire que si tu fais 100 visiteurs qui achètent rien c’est pareil que d’en avoir 10.000, c’est vraiment pas intelligent.

  15. @AQC Je pense que l’on focalise sur un chiffre que j’ai donné, alors que ce n’est pas le propos de mon message. Le point que je soulève est simplement la remise en question: si un site ne marche pas, on ne peut pas juste rester les bras croisés en attendant qu’un jour un visiteur soit intéressé. Il faut se poser la question de pourquoi le site ne vend rien. Oui, il y a des cas où le taux de conversion est de 1 pour 5 millions, mais la majorité des sites doivent avoir un taux qui est nettement plus bas. Ce n’est pas parce que vous croyez qu’un produit peut se vendre que c’est la réalité.

  16. Je voulais savoir ce que vous pensez des sites qui propose des liens avec clic payants , tels que cherchons.com,…
    en effet, mon petit site vend un peu chaque jour, mais j’aimerais explorer les pistes pour toucher un plus grand nombre de gens.

  17. Se remettre en question est fondamental. C’est plus que logique si les résultats ne sont pas là, mais cette posture doit aussi être adaptée, me semble t-il, quand le site fonctionne car les marchés évoluent rapidement, car la concurrence peut innover, car de nouveaux clients peuvent être trouvés, etc.
    La remise en question n’est pas synonyme d’échec, elle est au contraire la preuve d’un esprit critique toujours éveillé.

Les commentaires sont fermés.