C’est moi qui ai la plus grosse

En cette ère de web 2.0, de médias sociaux et de discussions tous azimuts avec la moitié de la population renommée en « amis », un nouveau jeu a fait son apparition il y a quelques semaines de cela sur Twitter.


Creative Commons License photo credit: milena mihaylova

Le jeu consiste à faire grossir rapidement sa liste de « followers » (les gens qui vous lisent). Il n’y a rien d’illégal ni aucune tromperie dans l’approche (au contraire de certaines méthodes qui promettent des milliers de followers en quelques jours). Il s’agit simplement de suivre 3 étapes:

  1. Suivre une personne (choisie manuellement ou de façon automatique)
  2. Attendre 3 jours pour voir si cette personne vous suit en retour
  3. Arrêter de suivre la personne et espérer qu’elle continue de vous suivre

Pourquoi ça marche ? Simplement parce que certains utilisateurs de Twitter suivent de façon automatique toute personne qui s’intéresse à eux. Et cela marche aussi parce que la plupart des utilisateurs n’arrêtent pas de suivre quelqu’un qu’ils décident à un moment de suivre.

Est-ce utile ? Si vous voulez la plus grosse (liste), oui. Si vous voulez avoir des followers qui s’intéressent à vous, probablement pas. La qualité est toujours un meilleur choix que la quantité.

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

11 réponses sur “C’est moi qui ai la plus grosse”

  1. Oui qualité, est signe de rentabilité, alors que quantité ne peut que séduire les annonceurs et rien d’autre… De la bonne poudre aux yeux!

  2. Toutes les stratégies sont bonnes pour augmenter son nombre de followers. Il n’y a qu’à regarder les demandes quotidiennes faites sur son compte twitter.

    Ca risque quand même de faire très mal au taux de rebond car les habitués de ces manipulations sont souvent des américains.

  3. Bonjour

    Dans ce cadre là – la quantité prévaut sur la quantité.
    Il s’agit de prospection non ciblée. Donc il faut taper le plus large possible.

    L’effet attendu – c’est un effet de masse.

    Frédéric

  4. C’est vraiment stupide comme jeu. Tu as beau appelé ça un jeu, c’est pas vraiment un jeu. On appele ça faire grossir son e-penis invisible. Oui, ça marche. Oui, ça impression après. La plupart des gens ne regardent pas qui arrête de les suivre. Ça va faire augmenter le nombre de visites, ça va faire que du positif en apparence.

    C’est plus côté respect mutuel que le tout va descendre. Lorsque les gens vont se rendre compte que tu les as suivi juste pour qu’ils te suivent, pour ensuite les de-follower.

    Ça dépend toujours ce pourquoi tu es sur Twitter. Si pour certains, c’est pas de développer des relations, mais simplement faire du pushing. Hey, why not !

    Je crois pas que ça soit nouveau de quelques semaines, plus depuis que Twitter existe.

  5. J’avais essayé au début et en fait ça sert strictement à rien, je préfère des gens ciblés dans ma liste qui vont s’intéresser à ce que je dit qu’a avoir des mecs qui ont 5.000 personnes sur leur liste et que mes messages passent inaperçus.

  6. Je pense que cette stratégie est une co****** dans 90% des cas (je laisse 10%
    pour les cas envisageables où, pour des raisons de preuve sociale, le nombre de
    follower serait la seule chose qui compte…).

    C’est comme avoir une liste emails de 100’000 personnes, ça ne sert pas à grand
    chose si seulement 3% sont des prospects intéressés par ce qu’on propose.

    Beaucoup d’emarketeurs et de blogueurs anglophones célèbres (John Chow, Chris
    Brogan…) ont usé de cette technique au début, et ont finit par le regretter et
    repartir sur de bonnes bases.

    D’ailleurs, le-dit John Chow a créé un outil gratuit pour ceux qui se sentent concernés :
    http://unfollowall.com/

  7. Tout à fait d’accord avec vous . La qualité de ses followers est bien plus importante que la quantité, et puis suivre le compte de 2000 personnes qui twittent regulièrement c’est impossible. Cela étant, il ne faut pas oublier que certains font grossir leur liste de followers juste pour monétiser leur twitter. Outre atlantique des annonceurs n’hésitent pas à payer plusieurs milliers d’euros le twitt ! Alors actuellement posséder des comptes de plus de 70.000 personnes sur twitter est loin d’être idiot si on a dans l’optique de les monétiser 🙂
    Nicolas de Comdapy

  8. Le meilleur dans ce petit jeu c’est sans aucun doute Jean-François RUIZ, qu’est ce qu’il ferait pas pour augmenter son nombre de follower celui-là..

  9. Mouais – mis a part flatter l’Ego et faire joli dans les twitaperos (et encore) je ne vois pas bien l’interet (si la perte de temps ou alors pour faire 3 ou 4 billets en plus lors d’une presta de SMO).

    Perso je suis tres content de ma liste – elle se fait toute seule, je ne suis que tres peu de gens et il n’y a pas grand monde qui me suit … mais c’est pas bien grave car les gens qui me suivent sont comme moi (ils choisissent leurs contacts) et ce sont de bon retweeters –

    Encore uen fois je ne pense pas que ce soit le nombre de gens qui suive qui est important mais plutot qui sont ceux qui suivent un compte!

Les commentaires sont fermés.