Les priorités à l’envers

Another To-Do List
Creative Commons License photo credit: whatleydude

Le contenu fait plaisir aux prospects et fait vendre.

Le contenu fait plaisir aux moteurs et génère du trafic.

Le contenu fait plaisir aux lecteurs et les cultive.

Le contenu fait plaisir à l’auteur et il se sent utile.

Le contenu fait plaisir au site et le rend moins vide.

Le contenu est important.

Pourquoi pensez-vous au contenu seulement une fois le site terminé ?

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

14 thoughts on “Les priorités à l’envers

  1. C’est un constat basé sur une étude statistique ? Qu’est ce qui vous fait vous poser cette question ? Ou encore pourquoi pensez-vous que les gens concernés ne pensent pas au contenu avant toute chose ? Un peu facile ce billet il me semble basé sur la vieille antienne selon laquelle le contenu prime sur tout mais que personne ne pense vraiment à rédiger du contenu. Vous êtes à court de sujet cette semaine ?

  2. Bonjour

    Je comprends un peu Fortune Internet, ce discours est bien entré dans la tête des acteurs du web. De plus en plus de webmasters/editeurs savent qu’il faut du contenu pour avoir du trafic provenant des moteurs de recherche.
    Dans la réalité, tout le monde ne peut produire du contenu de qualité, original. On assiste à un pourrissement du web avec des contenus dupliqués ou « réécrit » à outrance.

    Aussi, il faudrait nuancer le discours concernant plusieurs types de sites qui n’ont pas besoin de beaucoup, voire pas de contenu textuels. Certaines entreprises arrivent à squatter les premières positions sur des requêtes concurrentielles, avec des sites en full flash, sans aucun contenu textuel.

  3. Merci Fortune Internet, je pensais être le seul à trouver que majoritairement les billets sont « creux »!…

    ça c’est du contenu « 7 lignes » dont 4 mots sont répétés sur 6 lignes / 7! Super exemple… l’histoire du cordonnier etc…

  4. Je suis étonnée de lire ces commentaires. Dans ma pratique au quotidien, j’arrive souvent au même constat que Maxime : les clients (grands comptes compris) ont tendance à discuter, réduire voire supprimer les budgets pour l’éditorial et le contenu. Et dans le déroulement du projet, même une simple migration des contenus (je ne parle donc pas de réécriture, d’adaptation aux nouveaux gabarits de page, d’optimisation) n’est pensée qu’en bout de course, à l’arrachée.

  5. Effectivement, le contenu, encore le contenu. On n’attend plus parler que de ça ! :-) Pensez à vos mots clés, rédigez votre contenu avant tout et développez le site. Après, évidemment, les clients, il faut leur expliquer, mais il ne faut pas exagérer 😀

  6. Je plussoie en grande partie le coup de gueule de Maxime ; mon expérience en matière de projets internet est identique à celle de Muriel ! À une nuance près : plus le client est « gros » plus il met en avant tout ce que vous pouvez imaginez, avant le contenu. Et ce n’est pas fonction de leur expérience web :
    Des néophytes complets (1ère publication en ligne et peinant à faire un copié collé) voient parfaitement bien l’intérêt de mettre leur contenu en avant. À côté de ça, des directeurs communication ou des responsables politiques vous parlent de « ci » et de « ça » des mois durant, avant de finalement s’intéresser au contenu –parfois une fois leur site terminé et déja en ligne !– et malgré tous les efforts faits auparavant pour les prévenir.
    Certains spécialistes du référencement / positionnement internet ont également tendance à inverser l’analyse. Comme résumé de manière légèrement provoc’ par Maxime.

  7. Certain grand site sont tellement vide que parfois en se demande à quoi sert le site, peut-être juste pour dire « ont à un site « . Le jour ou les responsable comprendrons ça ont auras fait une grande avancé sur le net.

  8. Au contraire pour ma part je pense au contenu d’abord, je vais faire tout le contenu de mon prochain site et je le mettrais en ligne une fois les centaines de dossiers terminés, le site n’est même pas fait que les mecs bossent déjà sur le contenu.

  9. excellente orientation!!! avoir un bon contenu est une priorité pour gagner un meilleur positionnement su les moteurs de recherche comme Google et autres. c’est après que les autres critères vont entrain en jeu, mais il faut toujours privilégier un bon contenu rédactionnel pour votre site et cela incite à retenir les internautes pour découvrir l’offre proposée dans le site également.

  10. Travailler le contenu d’un site dans la durée est, effectivement, une nécessité. celui-ci doit-être le plus « vivant » possible et cela passe, entre autre, par un contenu évolutif et riche de sens.