Premier sur le terme « référencement »

Toutes les sociétés de référencement connaissent ce souci: un prospect les appelle et leur demande “si vous êtes bon, pourquoi n’êtes-vous pas premier quand je tape “référencement” dans Google ?”

C’est une question légitime quand on débute sur Internet, c’est une question inutile quand on a un peu d’expérience et que l’on recherche une agence de qualité.

one
Creative Commons License photo credit: drcorneilus

La raison est simple: la plupart des agences sérieuses ne veulent pas étre positionnées sur le mot “référencement”. Ce terme est trop générique et vague.

La majorité des clients avec un gros budget ne vont pas choisir un prestataire en faisant une recherche dans Google. Elles vont soumettre un appel d’offres, rencontrer les acteurs sur les salons, demander à leurs partenaires ce qu’ils utilisent, etc…

Ceux qui recherchent le mot “référencement” sur Internet sont des petites structures, qui ne savent pas ce qu’est le référencement et qui n’ont probablement pas le budget suffisant.

La réponse à faire à la personne qui vous demande pourquoi vous n’êtes pas premier sur le terme “référencement” est simplement: parce que ce n’est pas notre cible.

Réfléchissez-y bien la prochaine fois que vous cherchez à être bien placé sur le mot “voiture”.

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

44 réponses sur “Premier sur le terme « référencement »”

  1. Voilà une lapalissade qu’il faut effectivement souligné.

    Mais que hélas le grand public, est abreuvée de discours simpliste qui oriente ses questions envers les profesionlles. De plus certain « professionnel » de l’arnaque internet, vulgarise à outrance pour trouver des gogo à plumer.

    A lire sur le blog de Mike: The Producers Conference, Amsterdam, Netherlands

  2. pour moi qui suis nouvelle dans ce nouveau concept, il me semble que tu décris effectivement ce qu’avait été ma situation quand je naviguais à la recherche de quelques renseignements.

    j’ai été effectivement frappée du fait de ne pas lire en premier positionnement les sociétés importantes du marketing de réseau et « consoeur », des questionnements bien évidemment se mettent à trotter dans la tête pour essayer de comprendre.
    Mais j’ai la faculté de ne pas trop me poser de questions et je me dis en général, que si les faits montrent de telles évidences, c’est qu’il y a une raison.
    Je n’ai, encore pas poussé, le culot, jusqu’à aller demander la raison, ou encore demander à un tel webmaster ses références ou autres, je serai bien prétentieuse. Mais là, à te lire, j’ai trouvé une réponse qui me satisfait et qui me semble logique effectivement.
    Alors merci pour cela.
    A bientot

  3. ok donc si demain je propose à une société de référencement d’être premier sur le mot référencement elle refusera ? Je pense que c’est un bon argument à donner à un client ,mais qu’en réalité les 90% des sociétés de ref rèvent d’être premier sur « référencement », mais n’ont pas le temps ou les moyens d’y parvenir, c’est quand même pas une requête à la portée de tous j’imagine…

  4. je suis étudiante et je travaille sur le marketing oisif, je dois créer un site sur ce dernier pour qui soit ensuite référencé mais ce n’est pas évidemment. je vous laisse l’adresse, c’est très intéressant, soyez solidaire:
    http://web********.net/tc/d-berdala/ (lien désactivé)

  5. « iut beziers », c’est pas « faire » d’enlever le nom du logiciel de CMS OpenSource (WordPress) quand l’on l’utilise. En temps qu’etudiant il te faudrait commencer a utiliser des bonnes pratique non ?

    Quand à ton message proposant le lien de ton site c’est hors propos dans cette discussion il me semble non ?
    Il y as des forum spécialisé, utilise google pour les rechercher.

    Si c’est du back-linking que tu fait, reprend tes cours, et fait cela plus intelligemment au moins en faisant semblant de t’intéresser au sujet.

    A lire sur le blog de mike: SSL 1 & 2 on Amazon.com MP3

  6. Article très sympathique qui relète les plus grand vides sur internet
    et la difficulté à utiliser un moteur de recherche pour trouver la bonne
    information…

    En apprenant peu à peu le référencement et souhaitant atteindre
    de petites entreprise voire des particuliers, je m’étais surpris à pointer
    mon nez en première position sur Google pour « Faire connaître un site ».

    Après reflexion dans le sens du consommacteur, il n’est pas difficile de
    comprendre que le « client » ne connait qu’a peine le mot « Référencement »

    Dans ce cas, pourquoi cibler un tel mot ?

    Jérémy

    A lire sur le blog de Jérémy: Mes Actions Marketing

  7. Ca dépend qui est ta cible Jeremy, quand tu vises des grosses sociétés il ont souvent un responsable marketing ou même une équipe en interne qui eux savent très bien ce que c’est, après c’est vrai qu’une petite pme ne sait pas ce que c’est, ce qui est d’autant plus ennuyant car non seulement ils ne seront jamais content de tes prestations et auront du mal à saisir la complexité de ton travail ,mais en plus tu ne réalisera aucun contrat intérressant niveau financièrement. J’ajouterai que les personnes qui tapent « Faire connaître son site » risquent fortement de te demander des devis, te demander si tu fais pas des services grauit, te proposer d’être premier pour 20 euros, te poser plein de questions juste par curiosité mais ne jamais te prendre un contrat,te proposer un super plan de la mort mais pas payé,spammer ton formulaire juste pour voir si ca améliore leur visibilité etc… Je parle en connaissance de cause. Comme tu dis le référencement est encore assez méconnu du grand publique et c’est pour celà que la requête est interressante, ca n’est pas une requête aussi genéraliste que ca… c’est même assez ciblé comme requête…

  8. Bonjour, il me semble qu’il y a quelque chose d’illogique dans ce commentaire :

    Si on suit la logique de Google et son mode de fonctionnement, il est normal que le site qui parle « le mieux » et qui apporte l’information la plus « pertinente » concernant le terme « référencement » soit en position nº1 de Google lorsqu’un Internaute tape : référencement.

    Donc si un professionnel du référencement n’a pas compris cela et n’arrive pas à optimiser son propre site pour arriver à parler du sujet qu’il est sencé connaître à fond et à placer son site dans les premières position de Google, on peut douter quand même de ses compétences pour arriver à bien placer le site web que vous chérissez et espérez voir positionné dans les premières places.

    Maintenant on peut concevoir que ces mêmes professionels du référencement ne soient pas capables de réaliser à la fois les 2 objectifs :

    1) réaliser une bonne page de vente ou un bon site qui transforme les visiteurs en acheteurs de leurs services.

    2) placer dans les premières positions leur site qui est optimisé pour la vente mais pas pour être bien référencé…

    On peut être bon en référencment mais mauvais en marketing et en copywriting

    Il faut donc trouver la perle rare, le professionnel qui aura le soucis d’arriver à faire coincider ces 2 objectifs pour votre site :

    Un site qui vend et en même temps un site qui est bien référencé.

    C’est toujours dans ce sens que je conçois le réferencement et j’y suis parvenu avec la page http://www.chutedescheveux.net

    Conclusion : « Les professionnels » devraient faire des efforts 🙂

  9. Je suis désolé Maxime, mais pour la première fois depuis plus de 2 ans que je lis forum marketing et gourous du net, je vais intervenir, et dire que je ne suis pas du tout d’accord avec vous, et 100 % d’accord avec Serge Dumoulin (qui est parfois assez abrupt dans ses avis, mais c’est sans doute qu’il agit et réagit vite, modus operandi de pro qui devrait arrêter de parler aux/des « professionnels » en s’en désolidarisant puisqu’il en est …).

    Quand on va voir quelqu’un qu’on va payer pour qu’il vous référence bien, on peut tout de même trouver logique qu’il se référence bien lui-même. Les cordonniers ont beau être les plus mal chaussés, si je vais voir un graphiste et que je consulte son site avant, peu de chances pour que j’aille plus loin si sa page d’accueil ressemble à un rapport de stage.

    Donc en suivant votre argumentation, ce référenceur pour être bien référencé n’a pas besoin d’apparaître en bonne position sur le terme référencement.
    Cela appelle de ma part deux commentaires :
    1 – Quels sont alors les mots clé sur lesquels il doit l’être selon vous ?
    2 – Ou bien trouvez-vous carrément qu’il n’a besoin d’être référencé sur aucun mot clé. Dans ce cas, ne sommes-nous pas en droit de considérer qu’il estime que le référencement n’a aucun intérêt pour lui, et qu’il lui sera de ce fait délicat de se prétendre compétent dans une matière qu’il estime n’avoir aucun intérêt ? On ne peut pas avoir deux langages, dire à la fois :

    le référencement est très important pour vous, voilà pourquoi vous devez faire appel à un pro comme moi et le payer

    et dire en même temps :

    le référencement n’a aucun intérêt pour moi, puisque mon activité, c’est justement … le référencement.

    Certes, tout le monde n’a pas les mêmes cibles, mais pensez-vous réellement que cela ne vaut pas la peine, pour quelqu’un dont c’est le coeur de métier de faire apparaître les gens en bonne position sur google (je schématise de manière réductrice, mais c’est pour illustrer de manière plus directe), de prendre le temps qu’il faut pour apparaître soi-même en bonne position ???

    Même pour les cibles grands comptes (au passage bravo pour la qualité de votre clientèle : vos réponses m’intéressent d’autant plus dans la mesure où votre réussite prouve que votre façon de penser fonctionne, mais j’aimerais comprendre, et là je ne comprends pas), ne pensez-vous pas que lorsque leurs partenaires leur recommandent quelqu’un, lorsqu’ils rencontrent les référenceurs sur les salons, etc …, ne pensez-vous pas que ces grands comptes apprécient de taper « référencement » dans google de de voir apparaître en premier Maxime Grandchamp, en 2nd gourous du net, en 3è forum marketing ??
    Pour ma part je pense franchement qu’en leur montrant cela, vous avez déjà le contrat en poche, sans avoir rien à ajouter, et quel que soit votre prix, et ce même s’ils ne vous ont pas connu en cherchant sur google.

    Et excusez-moi la petite impertinence qui va suivre, mais … j’ai pour le moment l’impression que votre post sert plutôt un argumentaire pour redresser l’image du référenceur qui ne prend pas le temps de bien se référencer lui-même (alors qu’il devrait le faire), que vous vous donnez ainsi bonne conscience, ainsi qu’aux ceux des autres référenceurs de ce forum qui abondent en votre sens.

    Avec tout le respect qu’on doit au maître …

    Jérôme
    http:www.realireves.com
    spécialiste du voyage sur mesure au Sénégal, Mali, Gambie

  10. @Jerome Kardos:

    Je reste sur mes propos: le terme « référencement » est trop large pour être une cible potentielle.
    Il a par ailleurs plusieurs sens (comme son sens premier de faire référence ou encore en grande distribution le fait d’ajouter un produit au catalogue).
    Personne ne tape « référencement ». Si des gens le font, ils ont tord 🙂

  11. Merci Maxime de me rappeler que je fais partie des milliers d’idiots qui tapent « référencement »

    🙂 🙂

    Je le ferai plus puisque vous dites que j’ai tord, Grand Gourou 🙂

    Amicalement

  12. pardon à Serge de l’avoir affublé d’un patronyme mal orthographié (Dumoulin au lieu de Demouln)

    à propos d’orthographe concernant cette fois un mot usité, je me permets de vous signalez que celle de « tort » ne se tord point comme vos le faites tous deux.

    Je vois donc que selon vous, Maxime, ce n’est pas référencement qu’il faut taper sous peine de subir les inconvénients de son statut de mot-valise. L’argument me semble recevable, à condition de comprendre dans ce cas quel est le terme qui mérite alors un positionnement google : « référencement google » me parait suffisamment précis par exemple.

    M’accorderiez-vous la faveur de considérer légitime l’envie de vérifier qu’un prestataire en référencement soit bien positionné sur une recherche google « référencement google » si je me prépare à le payer pour ses services ?

  13. Ou bien « positionnement google » par exemple, pour vous montrer que je ne me focalise pas sur le terme référencement, mais que je m’intéresse au principe évoqué dans ce topic…

    Jérôme
    http://www.realireves.com
    spécialiste du voyage sur mesure au Sénégal, Mali, Gambie

  14. Et pour répondre à la question posée à Serge, voici le retour d’une requête de recherche google sur « référencement »

    😉

    Résultats 1 – 10 sur un total d’environ 20 900 000 pour référencement (0,45 secondes)
    Liens commerciaux

    1.
    Cours De Transformation
    Transformer vôtre vie Travaillé à
    la Maison et Gagner de l’Argent
    http://www.pratique-marketing.com

    Liens commerciaux

    1.
    Referencement
    mon-referencement.com 57€ le référencement de votre site 300+ clients déjà satisfaits
    2.
    Référencement sous 24H00
    http://www.addandboost.com Référencement à partir de 24 € Referencement dans +250 moteurs.

    Recherches associées : référencement gratuit référencement de site
    Résultats de recherche

    1.
    Referencement gratuit referencement rapide referencement …
    referencement site internet referencement internet.
    http://www.refrapide.com/ – 12k – En cache – Pages similaires
    2.
    Référencement Google, Yahoo!, MSN : actualité, forum, conseils …
    WebRankInfo est le plus gros portail francophone sur le référencement de sites web. Créé par Olivier Duffez, consultant en référencement, le site fournit …
    http://www.webrankinfo.com/ – 44k – En cache – Pages similaires
    3.
    Référencement – Wikipédia
    29 jan 2009 … Traditionnellement, on parle de référencement lors de constitution ou mise à jour de catalogue produits, dans la grande distribution …
    fr.wikipedia.org/wiki/Référencement – 44k – En cache – Pages similaires
    4.
    Référencement Brioude Internet – méthodologie Google – agence de …
    Brioude-Internet : Agence professionnelle de référencement naturel, liens sponsorisés. 10 ans d’expérience pour positionner votre site, augmenter votre …
    http://www.referencement-2000.com/ – 25k – En cache – Pages similaires
    5.
    Référencement Web Page 1 – Referencement Google – Site de …
    De nombreuses références en référencement de sites Internet. 60% des mots-clés de nos clients sont en 1ère page Google ! Des solutions de referencement …
    http://www.referencement-site-pro.com/ – 19k – En cache – Pages similaires
    6.
    Referencement .com : Agence de référencement leader en marketing …
    Referencement .com : Propulsez votre site en première page avec Referencement.com, campagne de referencement naturel et liens sponsorisés.
    http://www.referencement.com/ – 40k – En cache – Pages similaires
    7.
    Référencement gratuit de votre site web – ESPACE 2001
    Référencement gratuit de votre site web. Référencement le plus facile et le plus rapide. pour un référencement efficace.
    referencement.espace2001.com/ – 50k – En cache – Pages similaires
    8.
    Référencement ADIFCO – Référencement internet professionnel
    Référencement Internet professionnel. Prestations de référencement Internet avec garanties de positionnement. Conseil en stratégie webmarketing et formation …
    http://www.adifco.fr/ – 12k – En cache – Pages similaires
    9.
    Forum referencement internet
    Forum sur le référencement,ce forum est exclusivement consacré au référencement de sites web,
    http://www.forum-referencement.net/ – 15k – En cache – Pages similaires
    10.
    Referencement automatique SubmitCad referencement automatique …
    referencement automatique,referencement,referencement internet,referencement automatique,referencement web,referencement gratuit,referencement progressif …
    http://www.submitcad.com/ – 6k – En cache – Pages similaires
    11.
    Résultats dans l’Actualité pour référencement
    19/02/09 18:20 Groupe Referencement.com : Holosfind Software … – Il y a 17 heures
    Paris, le 19 février 2009 – Holosfind Software, la filiale roumaine d’édition de logiciels de search marketing advertising du groupe Referencement.com …
    TF1 – 27 autres articles »

  15. @Jérôme Kardos:

    « Référencement Google » n’est pas plus précis que « référencement ». Par ailleurs vous venez de changer le contexte: vous ne faites plus cette recherche pour trouver un prestataire mais pour valider un prestataire déjà trouvé…

  16. Cher Maxime

    Cette fois vous vous engagez dans un chemin déilcat.

    D’une part il est difficile d’affirmer sérieusement que référencement google n’est pas plus précis que référencement : pour reprendre votre propre exemple, cela exclut de fait l’insertion dans les catalogues de la grande distribution, ou le fait d’être une référence …

    D’autre part je ne change pas le contexte : comme expliqué précédemmment, je m’itéresse au principe évoqué dans ce topic, sans me mettre dans une perspective plus q’une autre. Si vous lisez bien ma première intervention, vous pouvez voir que j’envisage encore une autre perspective, en en reprenant une que vous définissiez vous-même quelques messages plus haut.

    je vous cite :
    « La majorité des clients avec un gros budget ne vont pas choisir un prestataire en faisant une recherche dans Google. Elles vont soumettre un appel d’offres, rencontrer les acteurs sur les salons, demander à leurs partenaires ce qu’ils utilisent, etc… »

    je me cite :
    « Même pour les cibles grands comptes (au passage bravo pour la qualité de votre clientèle : vos réponses m’intéressent d’autant plus dans la mesure où votre réussite prouve que votre façon de penser fonctionne, mais j’aimerais comprendre, et là je ne comprends pas), ne pensez-vous pas que lorsque leurs partenaires leur recommandent quelqu’un, lorsqu’ils rencontrent les référenceurs sur les salons, etc …, ne pensez-vous pas que ces grands comptes apprécient de taper “référencement” dans google de de voir apparaître en premier Maxime Grandchamp, en 2nd gourous du net, en 3è forum marketing ??
    Pour ma part je pense franchement qu’en leur montrant cela, vous avez déjà le contrat en poche, sans avoir rien à ajouter, et quel que soit votre prix, et ce même s’ils ne vous ont pas connu en cherchant sur google. »

    Comme vous le voyez, dans ce paragraphe je me plaçais déjà dans une perspective de validation de contrat, et non de recherche de prestataire …

    Je crains qu’il ne soit de plus en plus difficile pour vous de maintenir envers et contre tout votre explication de texte, mais je vous sais tenace et homme de défi, aussi vous fais-je confiance pour ne pas abdiquer si facilement. Cependant, je ne peux m’empêcher de vous rappeler un conseil que vous prodiguez à TRES juste titre : même si cela ne fait pas plaisir, il faut parfois savoir reconnaître qu’on a tort : c’est ainsi que l’on progresse. Loin, très loin de moi l’idée de vouloir prétendre connaître mieux que vous votre propre métier, simplement je pense que sur ce point précis, vous manquez peut-être un tantinet de recul pour pouvoir juger sereinement du bien fondé de ce que vous semblez avoir admis comme un fait acquis.

    Et quand je dis loin de moi, permettez-moi de le prouver : je pense qu’en 2 minutes de surf sur mon site realireves.com, vous pourrez relever tant de fautes majeures en termes de SEO
    que j’en ressortirai rouge de honte pour des générations …

    En parlant de SEO, et si on remplaçait la requête de recherche google par « seo référencement naturel » ?

    Si j’ai agacé quelqu’un par la longueur de mes interventions ou pour d’autres raisons, qu’il veuille bien m’en excuser, et m’accorde son indulgence eu égard à mon manque d’expérience de forumiste actif

    Jérôme

  17. Jérôme, je comprends votre point de vue mais ne le partage pas.
    Si vous désirez qualifier une société, vous allez faire avant tout une recherche sur son nom. De la même façon que si vous entre plusieurs voitures de course, vous n’allez pas chercher « vitesse » ou « voiture de course » mais plutôt « Avis Ferrari » ou « Opinion Bugatti ».

  18. me voici déjà rouge de honte pour quelques minutes avec le relevé (exhaustif ?) des fautes de mon intervention précédente :

    déilcat -> délicat
    […]
    précédemmment -> précédemment
    , je m’itéresse -> , je m’intéresse

    Jérôme
    http://www.realireves.com
    spécialiste du voyage sur mesure au Sénégal, Mali, Gambie

  19. Ferrari sait qu’en gagnant des courses de vitesse, il gagne des clients : pourquoi un pro du référencement ne gagnerait pas de client en gagnant la course du positionnement google ?

  20. Bonsoir Maxime,

    Dans ce cas, qu’elles sont selon vous les expressions que tape dans Google une personne qui recherche un prestataire pour effectuer le référencment d’un site web et devenir client de ce prestataire ?

    Je crois que tous les prestataires en référencement vont s’empresser d’optimiser leur site pour être bien positionnés sur les expressions que vous allez nous révéler 🙂

  21. Bonjour,
    Je sais, je m’insère dans une conversation apparemment finie depuis quelques mois, mais je ne résiste pas à l’envie de vous fournir un exemple qui vient appuyer les dires de Jérôme Kardos et infirmer ceux de Maxime Grandchamp, au risque de me ridiculiser… !
    A l’époque dans une grande pme, au poste de responsable marketing et web, nous avons dû recourir aux services d’une société de référencement « en urgence ». Laquelle choisir ? celle qui a un discours qui me convient ? celle qui a bien référencé mon concurrent ? non, j’ai tout simplement préféré saisir « référencement » sur Google, choisi les trois premières, les ai contactées pour, au final, en sélectionner une, celle qui « m’inspirait le plus confiance »… Ai-je mal procédé ? Non, je ne pense pas ; la société avec laquelle nous avons travaillé par la suite a été à la hauteur de nos attentes et je ne l’aurais sans doute pas contactée sans ce « moyen »-là.
    Excellente continuation à tous.

  22. Bonjour Hélène,

    Merci pour votre témoignage.

    Je ne sais pas pourquoi Maxime à cette conviction que les personnes qui recherchent un prestataire de service dans le référencement utiliseraient d’autres termes que « referencement ».

    Moi ça me semble évident, mais peut-être que Maxime nous éclairera sur l’origine de cette impression ou conviction qu’il a sur la question.

    Cordialement

  23. Dans la simple mesure où nous sommes nombreux à le penser, nous avons déjà la preuve que ce positionnement est efficace puisqu’il convainc les gens comme nous : le témoignage d’Hélène montre bien que cela a été un critère déterminant dans son choix, et à la lire, je pense que sa PME était un bon client.
    Si Hélène, Serge et tant d’autres pensent ainsi, même si cette pensée n’a qu’une apparence de logique et qu’en bon puristes, les spécialistes démontrent qu’une analyse plus fine aurait dû nous pousser à mieux penser …nous pensons ainsi, de très nombreuses personnes pensent ainsi, notamment vos cibles chers messieurs, que vous le vouliez ou non : il ne tient qu’à vous d’en tenir compte de manière pragmatique et intégrer cette donnée dans vos analyses plutôt que de continuer et vous obstiner à chercher à nous éduquer …

    allez une petite caricature, juste pour rire un peu :
    « je suis un pro du référencement, je peux positionner mes clients en première page pour les mots clés les plus pertinents pour eux.
    Je pourrais me positionner en première page pour le terme référencement, mais je ne vais tout de même pas le faire : mes clients seraient idiots de m’y chercher !
    Je préfère leur expliquer qu’ils ne doivent pas aller m’y chercher s’ils sont un peu intelligents !
    Et tant pis pour eux s’ils ne le comprennent pas ! »

    bon une autre, l’auto-dérision, c’est important aussi :
     » je cherche un bon référenceur. Bon, c’est simple : s’il arrive à se positionner lui-même en première exposition pour le terme « référencement » qui doit être tout de même concurrentiel, c’est qu’il a un sacré savoir faire sur le référencement : gageons que ce qu’il sait faire pour lui, il saura le faire pour moi. »

    Reconnaître votre manque de recul sur ce point précis n’enlèverait strictement rien à la justesse globale de tous vos nombreux conseils et avis, si pertinents et de ce fait si précieux … Au contraire, cela ajouterait à votre grandeur …

  24. Bonjour Maxime,

    On peut être nombreux à buter sur la même pierre 🙂

    Qu’est-ce qui vous fait penser que « referencement » est terme generique et que ce n’est le terme « le plus tapé » par des clients potentiels de prestataires de services ?

    C’est finalement ce qui nous intéresse, non ?

    Moi il me semble que les prestataires de services dans le domaine du référencement ne sont pas plus bête que vosu ou moi, et si on va jeter un coup d’oeil aux sites qui apparaissent dans les premières positions quand on tape « referencement », ce terme se répète un grand nombre de fois dans leur site.
    Ce n’est donc pas par hazard s’ils ont optimisé leur site dans le but d’apparaitre en bonne position sur ce terme.

    Où alors où se cachent les prestataires qui sont débordés de demandes de clients potentiels…. ?

    C’est vous qui avez lancé ce débat…. Auriez-vous des informations à nous donner ?

    Cordialement

  25. Bonjour Maxime, de prime abord j’ai trouvé ce billet un peu creux, mais après avoir lu les interventions ci-dessus finalement je le trouve plus qu’intéressant.
    Tout d’abord deux mots sur ton billet, j’ai également eu cette question et c’est nu peu le même genre de réponse que je donnais.
    En fait je trouve que ton sujet fait indirectement référencement à la longue traine.
    Par conséquent je pense comme toi, être 1er sur google pour référencement, je trouve que c’est un peu pour la gloire et pas (à mon avis) la meilleure source de clients.
    Certes si vous êtes premier, le prestige vous attirera un peu de clients, mais ce nombre sera dérisoire par rapport à l’ensemble des autres requêtes à viser.

  26. Je suis très d’accord avec ce billet. Mes clients me demandent des exemples de positionnement de clients et beaucoup de clients m’en réfèrent d’autres. Les petits clients sont ceux qui croient comprendre et sont souvent plus exigeant. Ils doivent obtenir un retour sur investissement rapide puisque dans leur cas, chaque dollars compte.

    Les entreprises plus grosses comprennent qu’il s’agit d’un travail de longue haleine.

    Merci pour ce billet.

  27. Une copine vient de m’envoyer cette article par email et franchement il a été bien écrit. Continuer ainsi.

  28. Être leader sur un mot clé lié à une activité est, bien sûr, intéressant… mais ne mieux vaut-il pas l’être sur une association (pertinente) de mots clés ?
    Les internaurtes, a priori, « tapent » souvent (de plus en plus souvent) des expressions et non pas un seul mot qui s’avère trop générique.

  29. Je suis toujours surpris de la popularité de ce billet, trois années après sa publication. Il serait peut-être temps de le rafraîchir un tantinet. Chose certaine, même si je ne cible pas le terme « référencement » dans ma stratégie SEO, je serai bienheureux de voir mon site se retrouver dans la première page. Bonne année!

  30. @Référencement Montréal : la popularité est « normale » tant la primauté sur un terme (comme celui de référencement notamment) est souvent le graal du référenceur… mais peut-être à tort s’il n’y a qu’une « coquille vide » autour.

Les commentaires sont fermés.