Google n’est pas remplaçable

Régulièrement j’entends parler d’un nouveau moteur qui va remplacer Google. Quand ce n’est pas Cuil ou Exalead c’est le dernier moteur de Microsoft.

Et à chaque fois on m’annonce « Google n’a qu’à bien se tenir, c’est finalement le moteur qui va le remplacer » et quelques jours ou semaines plus tard, le soufflet retombe.

C’est normal et je pense que tous ceux qui font ces pronostics passent à côté d’un point essentiel: Google n’est pas remplaçable. Les raisons sont variées, mais voici la plus importante:

GOOGLE
Creative Commons License photo credit: quinn.anya

Google est suffisamment bon.

Son algorithme n’est pas parfait mais quand on fait une recherche on trouve ce que l’on désire.

Google n’indexe pas tout le web, il existe de nombreuses pages qui ne sont pas dans son index, et pourtant quand on cherche quelque chose on trouve généralement la réponse.

Google propose des services intelligents qui font gagner du temps. Si vous tapez un numéro de téléphone, il affiche les coordonnées du propriétaire, si vous saisissez une adresse, vous obtenez une carte, dans le cas d’un symbole monétaire, le cours de l’action  apparaît.

Peut-on faire mieux ? Oui.

Mais en a-t-on besoin ? Non. Tant que Google répondra aux demandes, aucun autre moteur ne pourra prendre sa place.

Articles en relation :

Be Sociable, Share!

8 thoughts on “Google n’est pas remplaçable

  1. @Jean:

    On peut être sceptique. par contre si remplaçant de Google il y a, je sera quelque chose de différent de Google. Ce n’est pas en voulant faire pareil qu’on arrivera au succès. C’est bien le souci de Bing, Exalead, Yahoo et autres.

  2. @ Maxime
    Votre réponse à Jean complète bien votre article.
    Google est complètement remplaçable, mais par quelque chose de différent. D’ailleurs, ce sera peut-être toujours sous le nom de Google mais sous une forme que nous n’imaginons pas encore. Ce sera aussi peut-être un concurrent de Google, ou une société sortie de nulle part avec une idée de génie et les moyens nécessaires.
    Les deux siècles passés ont bien montrés que tout est remplaçable : Minitel, grosses voitures américaines, téléphones portables qui ne permettaint QUE de téléphoner…

  3. La force et l’avance de GG réside dans son algo, apparemment difficilement imitable et jalousement gardé, l’expérience récente de Bing le prouve à nouveau.

  4. bonsoir,
    La critique est facile mais on doit avouer que les deux jeunes qui ont développé Google ont fait un excellent travail. Un fait est certain c’est qu’ils continueront à faire avancer leur moteur vers d’autres voies. Non seulement il font un travail excellent mais ce sont des jeunes visionaires qui traitent aussi leurs employés de façon respectueuse. Les gens se battent pour faire partie de leur société. Rien n’est remplaçable, il serait préférable de leur faire des critiques positives afin qu’ils progressent et améliorent leur système que penser toujours à du remplacement. Certains pensent que le pouce de la main n’est pas nécessaire mais quand il est manquant il s’aperçoivent qu’il était plus que nécessaire
    j’encourage les créateurs de google à mieux faire et ne souhaite pas leur disparition.

  5. Rien ni personne n’est irremplaçable, il faut donc que Google se méfie de la concurrence croissante, notamment Facebook qui s’améliore de jours en jours et qui a signé un partenariat avec Bing… So wait and see…

  6. C’est en effet le marché qui dicte le leader dans de nombreux domaines, et non toujours la qualité du service rendu !
    Tant que Google sera apprécié de la majorité des internautes, alors il conservera sa pole position.